Nous sommes le 19 Fév 2018, 21:17

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message




 Sujet du message: les racines font problème
MessagePosté: 09 Jan 2016, 20:03 
Hors ligne
Jeune pousse

Inscription: 09 Jan 2016, 19:12
Messages: 6
Bonjour, j'ai un figuier qui donnent de superbes fruits ,seulement cette année , j'ai constaté que des fruits contiennent des vers a l’intérieur. A signaler qu'un puits perdu est de 2.5 m de l'arbre.est-ce qu'une des racines se nourrit de ce puits ou quoi ? merci.


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 09 Jan 2016, 20:11 
Hors ligne
Chêne majestueux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2008, 07:12
Messages: 1939
Localisation: BIARRITZ
Rien à voir avec le puits.

Voilà peut être l'explication :
http://ventmarin...fr/flore/caprification_figues.htm

_________________
Celui qui n'est pas d'accord avec moi n'est pas mon ennemi.


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 10 Jan 2016, 07:15 
Hors ligne
Chêne majestueux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2008, 07:12
Messages: 1939
Localisation: BIARRITZ
Si le lien ne fonctionne pas :

Caprification des figues ? Ça vous parle ?
Un article sur la caprification des figues de 1834.
Dans ce qui nous reste des écrits des anciens sur l’agriculture, il est souvent question d’un procédé connu sous le nom de caprification, dont l’objet était de hâter la maturation des figues et d’en accroître la grosseur. Le moyen a paru aux modernes si bizarre et si propre à remplir le but indiqué, qu’ils n’ont pas hésité à traiter le tout de fable ridicule, jusqu’à ce que des voyageurs dignes de foi leur eussent appris que cette opération se pratiquait encore de nos jours, et dans les mêmes lieux où, il y a deux mille ans, elle était déjà en usage. Tournefort est le premier qui nous ait donné des renseignements à ce sujet ; mais un commandeur de Malte, M. Godheu, est entré encore dans le plus grand détail.
Les habitants des îles de l’Archipel font leur principale nourriture de figues séchées au four, qu’ils mangent avec un peu de pain d’orge ; aussi ont-ils grand intérêt à augmenter la fructification des figuiers. Ils en cultivent deux espèces : le figuier domestique, et le figuier sauvage ou caprifiguier.
Le premier ne porte de fruits qu’une fois l’année ; mais ces fruits naissent en si grande abondance, qu’ils se nuiraient les uns aux autres et n’arriveraient pas à maturité si on n’avait recours à l’art.
Le figuier sauvage donne pendant l’année trois récoltes de fruits qui ne sont pas bons à manger, mais qui sont nécessaires pour faire mûrir ceux des figuiers domestiques par l’opération de la caprification.
La première portée des caprifiguiers commence en août.
Ces figues d’automne durent jusqu’en novembre sans mûrir. Il s’y engendre de petits vers provenant d’œufs déposés par certains moucherons (espèces de très petits ichneumons d’un noir luisant) qui voltigent longtemps autour du caprifiguier.
Dans les mois d’octobre et de novembre, ces vers, devenus mouches à leur tour, piquent les second fruits, les figues d’hiver qui paraissent en septembre. Les figues d’automne tombent peu après la sortie des moucherons ; les figues d’hiver restent sur l’arbre jusqu’au mois de mai, et conservent les œufs déposés par les moucherons sorties des figues d’automne. Dans le mois de mai les figues printanières commencent à paraître. Lorsqu’elles sont devenues à une certaine grosseur, et que leur œil commence à s’ouvrir, elles sont piquées dans cet endroit par les moucherons qui se sont élevés dans les figues d’hiver.
Dans les mois de juin ou de juillet, quand les vers, qui se sont engendrés dans les figues de cette troisième portée, sont prêts de subir leur métamorphose et de se changer en moucherons, les paysans cueillent ces fruits et les portent enfilés dans des brochettes sur les figuiers domestiques qui sont alors en floraison. Les moucherons qui sortent des figues sauvages ainsi transportées entrent dans les figues domestiques, y portent la poussière fécondante dont ils se sont chargés en passant à travers les étamines des caprifiguiers, et la font pénétrer jusqu’au centre du fruit où ils vont déposer des œufs.
L’entrée des moucherons produit donc un double effet, celui de porter dans la figue domestique le pollen provenant des figues sauvages, et de causer dans le premier fruit, par leur présence et celle des œufs qu’ils déposent, une sorte d’irritation qui y appelle les sucs et occasionne un grossissement en quelque sorte maladif. C’est un effet analogue à celui qu’on peut remarquer dans les poires, qui, lorsqu’elles ont été piquées par des insectes et contiennent des vers dans leur intérieur, grossissent plus promptement que les autres.
On ne peut s’étonner de voir les Grecs prendre ainsi tant de peine pour ne recueillir que des figues qui, après tout, sont d’une qualité inférieure aux nôtres ; mais il faut remarquer que les figues formant une partie principale dans leur nourriture, il doivent songer à la qualité plus qu’à la qualité.
Or, leurs figuiers portent jusqu’à 280 livres de figues ; au lieu qu’en cultivant nos espèces de France ou d’Italie, ils ne pourraient guère en tirer plus de 25 livres.

Auteur de l’article anonyme extrait d’une revue de 1834

_________________
Celui qui n'est pas d'accord avec moi n'est pas mon ennemi.


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 10 Jan 2016, 19:11 
Hors ligne
Jeune pousse

Inscription: 09 Jan 2016, 19:12
Messages: 6
LAURENT64 a écrit:
Si le lien ne fonctionne pas :

Caprification des figues ? Ça vous parle ?
Un article sur la caprification des figues de 1834.
Dans ce qui nous reste des écrits des anciens sur l’agriculture, il est souvent question d’un procédé connu sous le nom de caprification, dont l’objet était de hâter la maturation des figues et d’en accroître la grosseur. Le moyen a paru aux modernes si bizarre et si propre à remplir le but indiqué, qu’ils n’ont pas hésité à traiter le tout de fable ridicule, jusqu’à ce que des voyageurs dignes de foi leur eussent appris que cette opération se pratiquait encore de nos jours, et dans les mêmes lieux où, il y a deux mille ans, elle était déjà en usage. Tournefort est le premier qui nous ait donné des renseignements à ce sujet ; mais un commandeur de Malte, M. Godheu, est entré encore dans le plus grand détail.
Les habitants des îles de l’Archipel font leur principale nourriture de figues séchées au four, qu’ils mangent avec un peu de pain d’orge ; aussi ont-ils grand intérêt à augmenter la fructification des figuiers. Ils en cultivent deux espèces : le figuier domestique, et le figuier sauvage ou caprifiguier.
Le premier ne porte de fruits qu’une fois l’année ; mais ces fruits naissent en si grande abondance, qu’ils se nuiraient les uns aux autres et n’arriveraient pas à maturité si on n’avait recours à l’art.
Le figuier sauvage donne pendant l’année trois récoltes de fruits qui ne sont pas bons à manger, mais qui sont nécessaires pour faire mûrir ceux des figuiers domestiques par l’opération de la caprification.
La première portée des caprifiguiers commence en août.
Ces figues d’automne durent jusqu’en novembre sans mûrir. Il s’y engendre de petits vers provenant d’œufs déposés par certains moucherons (espèces de très petits ichneumons d’un noir luisant) qui voltigent longtemps autour du caprifiguier.
Dans les mois d’octobre et de novembre, ces vers, devenus mouches à leur tour, piquent les second fruits, les figues d’hiver qui paraissent en septembre. Les figues d’automne tombent peu après la sortie des moucherons ; les figues d’hiver restent sur l’arbre jusqu’au mois de mai, et conservent les œufs déposés par les moucherons sorties des figues d’automne. Dans le mois de mai les figues printanières commencent à paraître. Lorsqu’elles sont devenues à une certaine grosseur, et que leur œil commence à s’ouvrir, elles sont piquées dans cet endroit par les moucherons qui se sont élevés dans les figues d’hiver.
Dans les mois de juin ou de juillet, quand les vers, qui se sont engendrés dans les figues de cette troisième portée, sont prêts de subir leur métamorphose et de se changer en moucherons, les paysans cueillent ces fruits et les portent enfilés dans des brochettes sur les figuiers domestiques qui sont alors en floraison. Les moucherons qui sortent des figues sauvages ainsi transportées entrent dans les figues domestiques, y portent la poussière fécondante dont ils se sont chargés en passant à travers les étamines des caprifiguiers, et la font pénétrer jusqu’au centre du fruit où ils vont déposer des œufs.
L’entrée des moucherons produit donc un double effet, celui de porter dans la figue domestique le pollen provenant des figues sauvages, et de causer dans le premier fruit, par leur présence et celle des œufs qu’ils déposent, une sorte d’irritation qui y appelle les sucs et occasionne un grossissement en quelque sorte maladif. C’est un effet analogue à celui qu’on peut remarquer dans les poires, qui, lorsqu’elles ont été piquées par des insectes et contiennent des vers dans leur intérieur, grossissent plus promptement que les autres.
On ne peut s’étonner de voir les Grecs prendre ainsi tant de peine pour ne recueillir que des figues qui, après tout, sont d’une qualité inférieure aux nôtres ; mais il faut remarquer que les figues formant une partie principale dans leur nourriture, il doivent songer à la qualité plus qu’à la qualité.
Or, leurs figuiers portent jusqu’à 280 livres de figues ; au lieu qu’en cultivant nos espèces de France ou d’Italie, ils ne pourraient guère en tirer plus de 25 livres.

Auteur de l’article anonyme extrait d’une revue de 1834


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 10 Jan 2016, 20:05 
Hors ligne
Chêne majestueux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Aoû 2002, 13:20
Messages: 7621
Localisation: PARIS
Très intéressant cet article, Laurent! J'avoue que pour moi, la fructification des figuiers reste un mystère. est-ce que l'auteur parlerait du blastophage ? il faudra un jour que je prenne vraiment des cours sérieux sur le sujet. si tu as d'autres articles, je suis preneuse. :wink:


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 11 Jan 2016, 13:12 
Hors ligne
Jeune pousse

Inscription: 09 Jan 2016, 19:12
Messages: 6
Merci Laurent de ces détails au sujet de la caprification des figues, veuillez nous donner des détails sur le comportement des racines par rapport à son voisinage exemple: puits perdu, arbre, maison .


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 18 Jan 2016, 07:58 
Hors ligne
Chêne majestueux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2008, 07:12
Messages: 1939
Localisation: BIARRITZ
Si j'en crois ce que l'on voit sur internet, le puits ne sera pas perdu pour tout le monde :wink:

"Le figuier fabrique de très longues racines s’enfonçant profondément dans le sous-sol. Dans les Pyrénées du côté Banyuls, on peut surprendre un énorme figuier « sauvage » accroché dans la montagne sèche et brûlante. Sous la rocaille, il puise l’eau à plusieurs mètres de profondeur. Vous l’avez compris, en été le figuier aime la chaleur et l’humidité en même temps. Dans votre jardin (seulement s’il fait sec), arrosez-le à partir du printemps jusqu’au milieu de l’été. Mais attention ne pratiquez pas l’arrosage en surface à 20 cm de profondeur, il est inutile et nuisible pour le figuier. Vous devez lui apporter de l’eau en profondeur toujours pour atteindre ses racines (sauf si votre arbre puise lui-même une eau souterraine). Pour atteindre ses racines, une astuce consiste à glisser un tuyau de drainage sur au moins 50 cm de profondeur entre ses racines. L’idéal est de le mettre au moment de la plantation. Les arrosages doivent espacés et copieux."

_________________
Celui qui n'est pas d'accord avec moi n'est pas mon ennemi.


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 22 Jan 2016, 16:58 
Hors ligne
Jeune pousse

Inscription: 09 Jan 2016, 19:12
Messages: 6
Merci Laurent de votre disponibilité,j'ai réfléchi à une astuce , c'est de chercher et couper les racines allant vers le puits pour que l'arbre ne se nourrisse plus de ces eaux usées et que mes fruits restent bios .


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 22 Jan 2016, 20:12 
Hors ligne
Chêne majestueux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2008, 07:12
Messages: 1939
Localisation: BIARRITZ
Où est le problème ? Les eaux usées domestiques sont riches en matière organique, en phosphate et en azote.
Du bon engrais naturel, non :?:

_________________
Celui qui n'est pas d'accord avec moi n'est pas mon ennemi.


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 02 Fév 2016, 21:58 
Hors ligne
Jeune pousse

Inscription: 09 Jan 2016, 19:12
Messages: 6
Il y'a 2 problèmes , le 1er c'est que mes figues ne peuvent plus être consommées avec le vers qu'elles contiennent à l’intérieur.
le 2eme c'est peut être biologique ou scientifique ;c'est comme l'effet des insecticides sur les fruits ou légumes.
Mes salutations


Haut
   
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: les racines font problème
MessagePosté: 04 Fév 2016, 11:19 
Hors ligne
Chêne majestueux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Nov 2008, 07:12
Messages: 1939
Localisation: BIARRITZ
Admettons :wink:
Mais il n'y a aucune relation entre ces deux problèmes.

_________________
Celui qui n'est pas d'accord avec moi n'est pas mon ennemi.


Haut
   
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
achat plante avec Plantes et jardins

POWERED_BY
Traduction par: phpBB-fr.com